Qu’est-ce qu’un logiciel SaaS ?

Vous cherchez un nouveau logiciel de comptabilité, financier, pour gérer ou collecter vos factures fournisseurs peu importe… Dans le cadre de vos recherches, vous avez entendu parler des nouvelles solutions SaaS.

SaaS : « Software as a Service » ou « Logiciel en tant que service » pour les moins anglophones d’entre nous. Avec le développement d’internet, notamment l’avènement des technologies du Cloud, le terme est devenu incontournable chez les éditeurs de logiciels. Mais en quoi cela consiste-t-il clairement ? Quels sont les avantages pour les utilisateurs comparés aux logiciels « traditionnels » ? Voici les questions que nous allons traiter dans cet article.

Le SaaS : définition

 

Le Software as a Service est un mode de distribution de logiciel basé sur le Cloud. Fini l’ancien modèle d’achat de licence et les installations de logiciels sur votre poste de travail (ce que l’on appelle logiciel « On Premise »). Une solution SaaS est une application accessible depuis internet et hébergée en dehors de votre entreprise, par un tiers. Ces services sont généralement accessibles à la demande et facturés sous forme d’abonnement.

Comment fonctionne un logiciel en mode Saas ?

 

L’amélioration de l’accès à des connexions Internet à haut débit, associée à l’adoption massive des technologies mobiles, ont incité les fournisseurs de logiciels à adapter leur offre de services pour répondre à ces besoins de mobilité.

Concrètement, le fournisseur gère lui-même l’hébergement du logiciel et fournit un accès à l’application aux utilisateurs via Internet. En fonction du niveau de service, les données du client peuvent être stockées localement, sur le Cloud ou les deux à la fois.

Le fournisseur s’occupant lui-même de l’hébergement du logiciel, il peut y apporter régulièrement des modifications et des améliorations. Et l’application étant la même pour l’ensemble des utilisateurs, ces mises à jour sont instantanément disponibles pour chacun d’entre eux.

 

Logiciel SaaS vs Logiciel « On Premise » (intégré sur site)

 

 On PremiseSaaS
InstallationProcessus long. Votre service informatique, si vous en avez un, doit installer, protéger et entretenir le logiciel sur votre IT.Déploiement rapide car aucune installation nécessaire. L'application est accessible simplement depuis le Web et votre fournisseur est responsable des questions relatives au logiciel et à son hébergement.
CoûtPaiement en une fois pour l'achat de la licence. Des coûts supplémentaires pour la maintenance ou la prestation d'installation sont généralement à prévoir.Sur abonnement mensuel ou annuel, avec ou sans engagement, ce qui offre une bonne visibilité sur les dépenses à venir.
Un coût de set-up peut être à prévoir.
MaintenancePeu réactif. Le cycle de correction est généralement long avec des correctifs à installés manuellement.Le support et la maintenance sont généralement inclus dans les coûts d'abonnement. Les cycles sont plus courts et l'ensemble des utilisateurs bénéfice instantanément des opérations de maintenance réalisées pour d'autres.
Mise à jourLes mises à jour sont moins fréquentes et généralement associées à des frais supplémentaires.Mises à jour fréquentes et automatiques assurées par votre fournisseur, sans surcoût.
Accès / DonnéesAccès depuis le poste de travail, ne nécessitant pas nécessairement de connexion internet.

Hébergement local des données, vous en êtes donc responsable.
L'accès se fait par le cloud. Vous n'avez besoin que d'une connexion internet et pouvez y accéder depuis votre smartphone, tablette ou n'importe quel PC. Donc en mobilité.

Vos données sont délocalisées. Il est généralement admis que la protection et la confidentialité de vos données est une priorité absolue pour le prestataire qui assure donc un niveau de sécurité supérieur à vos standards.

Pour quels avantages ?

 

Un déploiement rapide et moins coûteux

L’installation est plus facile et rapide qu’avec un logiciel On Premise. Même si un set-up est parfois nécessaire, les coûts d’installation et d’infrastructure sont globalement moins importants. Dans certains cas, l’accès à l’application peut même être instantané après souscription..

Accessibilité

Une solution SaaS étant par définition une application Web, elle est accessible partout depuis tout appareil connecté.

Evolutivité

L’ensemble des mises à jour effectuées par le fournisseur du logiciel, qu’elles soient hebdomadaires, mensuelles ou annuelles, sont immédiatement accessibles pour l’ensemble des utilisateurs, sans surcoût. Plus besoin d’entretenir une vieille version de logiciel ou de payer pour accéder à la dernière version.

Adaptabilité

Reposant sur un système d’abonnement, la plupart des applications SaaS possèdent des formules s’adaptant à vos besoins. Cela peut être en fonction du nombre d’utilisateurs, du nombre de fonctionnalités disponibles ou sur le volume de données qui transitent. Quoiqu’il en soit, des formules existent pour coller au plus près à vos besoins, offrant ainsi confort d’utilisation et adaptabilité.

Maîtrise des coûts

Pour faire écho au paragraphe ci-dessus, l’abonnement s’adapte à vos besoins et vous permet donc de visualiser et d’adapter votre formule à votre budget. Point positif, l’abonnement comprend généralement la maintenance et le support !

SaaS et directions financières, destins liés ?

 

Dans une récente étude publiée par BearingPoint, FI+ et CDO Alliance, Clara Silvestri, CFO de Microsoft France souligne les enjeux à venir pour les directions administratives et financières. Selon elle, « l’explosion de la donnée est à l’origine d’une tendance majeure : le pouvoir n’est plus à celui qui détient l’information mais plutôt à celui qui sait la partager d’une manière sécurisée, simple et facile à utiliser ».

Ainsi, de nouveaux enjeux apparaissent. Il est devenu nécessaire pour les éditeurs de logiciel de s’adapter afin de répondre aux demandes des utilisateurs de pouvoir accéder à des données et des applications métiers depuis n’importe où et à n’importe quel instant.

Le Cloud, et donc les solutions SaaS, sont les briques nécessaires à cette évolution. La transformation digitale est à l’œuvre au sein des directions financières et le temps des logiciels ERP On Premise multifonctions semble révolu. De plus en plus, les DAF s’orientent vers des solutions SaaS spécialisées, offrant souplesse et interopérabilité, plus pertinentes pour combler les nouveaux besoins des entreprises. Toujours selon cette récente étude, Oracle prédit d’ailleurs que 80% de la production d’applications sera réalisée en mode SaaS d’ici 2025.

Les éditeurs de solutions SaaS se montrant plus réactifs pour répondre aux évolutions et mises à jour souhaitées par les utilisateurs, les relations à long terme entre DAF et fournisseurs de services semblent inévitablement parties pour durer…